Insolite
URL courte
3120
S'abonner

Migaloo, baleine à bosse rarissime, car albinos, a été repérée pour la première fois en 1991. Elle est à nouveau apparue au large des côtes australiennes.

Avec le début de la migration annuelle des baleines à bosse, un spécimen rarissime a été observé au large de la côte sud de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie, rapporte 7news.

Selon ses informations, il s’agirait de Migaloo, dont le nom signifie «copain blanc» dans le langage aborigène. La célèbre baleine mâle âgée d’une trentaine d’années a été repérée pour la première fois en 1991. Jusqu’en 2015, c’était la seule baleine à bosse blanche connue des scientifiques.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Migaloo (@migaloo_photos)

Animaux protégés

Il y a cinq ans, un autre mammifère, plus petit et plus jeune, a été observé. Aujourd’hui, il existe seulement trois ou quatre spécimens de baleine blanche connus. Contrairement à d’autres animaux, la couleur blanche chez les baleines ne semble avoir aucun impact sur leur longévité.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Migaloo (@migaloo_photos)

Soucieux de protéger les cétacés, l’État australien du Queensland a instauré des lois très strictes pour encadrer l’observation des baleines. Ainsi, les embarcations ont interdiction de s’approcher à moins de 500 mètres sous peine d’une amende de 16.500 dollars australiens, soit près de 10.000 euros.

Lire aussi:

Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Un «nouveau variant» du drapeau tricolore? Une bourde commise pendant les annonces de Castex ne passe pas inaperçue
Un commissariat du Val-d’Oise attaqué durant une demi-heure par une trentaine d’individus
Tags:
albinos, baleine à bosse, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook