Insolite
URL courte
17172
S'abonner

Un régal pour les yeux. Des habitants de certaines parties de la Russie ont eu la chance d’observer un phénomène spectaculaire: un éclair non accompagné de coups de tonnerre. Selon Irina Nikitina de l’École technique hydrométéorologique de Balachikha, il s’agit d’un éclair de chaleur, singularité observable dans le pays depuis le 5 juillet.

Vous est-il déjà arrivé de voir des éclairs sans pour autant entendre de coups de tonnerre? C’est ce phénomène météorologique rare qui a été récemment observé par des habitants du sud et du centre de la Russie. De nombreuses vidéos de ce spectacle céleste se sont vite répandues sur les réseaux sociaux russes.

Ce phénomène naturel s’appelle un éclair de chaleur, a expliqué à Sputnik Irina Nikitina, responsable de l’École technique hydrométéorologique de Balachikha, une ville de l'oblast de Moscou.

«À partir du 5 juillet, dans certaines parties de la Russie, des éclairs de chaleur, un phénomène intéressant, sont observables. En d'autres termes, ce sont des éclairs instantanés qui se produisent à distance. Lors d’un éclair de chaleur, on n’entend pas le tonnerre, car l'orage est très loin. Le phénomène se voit dans l'obscurité», a-t-elle détaillé.

Un été à la météo inhabituelle

Normalement ces éclairs apparaissent pendant la saison chaude, le soir et le plus souvent à l'horizon, parfois dans un ciel sans nuage, selon la spécialiste. Ils ne représentent aucun danger.

Mme Nikitina a également fait remarquer que cet été, la Russie vivait un certain nombre de phénomènes inhabituels, parmi lesquels des changements de température, des niveaux d'humidité élevés ainsi que des mouvements atmosphériques fréquents qui provoquent des pluies orageuses et des ouragans.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
ciel, météo, foudre, éclairage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook