Insolite
URL courte
2317
S'abonner

Des dizaines de singes sauvages terrorisent des villageois en Indonésie. Ils avaient été forcés de quitter leur habitat naturel où une station touristique est en train d’être construite.

Des macaques crabiers ayant dû quitter les zones boisées de la partie ouest de l’île de Java ont commencé à harceler des villageois à Lembang.

Une vidéo filmée sur place montre des animaux déchaînés courir sur les toits.

Les habitants affirment que les singes leur volent de la nourriture, des vêtements pendant qu’ils sèchent au soleil et ôtent des tuiles de leur toit. Ces animaux ont été forcés de quitter leur habitat naturel en raison de la construction d’une station touristique, relate le Daily Mail.

Du jamais-vu

Comme l‘a raconté un résident cité par le quotidien britannique, «nous n’avons jamais vu autant de singes arriver dans notre village. Parfois, un ou deux viennent, mais récemment ils sont souvent venus en groupes».

Selon les riverains, les animaux sont imprévisibles et envahissent la zone en grands groupes, généralement en fin d’après-midi ou tôt le matin.

Des agents de la West Java Natural Resources Conservation Agency ont été mobilisés pour enquêter sur ces comportements inhabituels. Selon ce service, il est nécessaire de coordonner toutes les parties, y compris la communauté habitant près de la zone forestière, pour résoudre le problème.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
Indonésie, singes, macaques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook