Insolite
URL courte
1172
S'abonner

Alors que le doyen de la cathédrale de Canterbury effectuait un service religieux en ligne, l’un des chats du lieu ne s’est pas gêné pour laper le lait de son thé.

Avec l’instauration du confinement au Royaume-Uni, la célèbre cathédrale de Canterbury a pris la décision de diffuser des services religieux en ligne pour garder le lien avec les fidèles. Bien que la cathédrale ait rouvert ses portes le 4 juillet, les prêtres ont continué à effecteur des sermons virtuels.

Or, la semaine dernière, le doyen de la cathédrale, Robert Wills, s’est fait voler la vedette par son animal de compagnie en plein milieu du sermon. Tiger, l’un des chats du lieu, a grimpé sur la chaise à côté du prêtre pour laper le lait destiné au thé du membre du clergé.

Le prêtre ironise

Le récipient étant trop étroit pour qu’il y mette le museau, le félin a profité du breuvage en trempant sa patte dedans puis en la léchant. Forcé d’intervenir, le révérend a ironisé sur la situation: «Désolé, nous avons un invité spécial ce matin». Le chat, de son côté, a poursuivi ce qu’il avait entrepris sans trop de gêne. La scène commence à la 8e minute de la vidéo:

Ce n’est pas la première fois que les archépiscochats de Canterbury font un carton sur les réseaux sociaux: fin mai, un autre matou s’était invité au sermon du même Robert Willis avant de disparaître dans les plis de sa soutane.

Lire aussi:

«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Une ville chinoise engloutie par une impressionnante tempête de sable – vidéos
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le refus de la France de reconnaître le Spoutnik V considéré comme politique par la Russie
Tags:
prêtre, religion, chats, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook