Insolite
URL courte
Par
41613
S'abonner

L’explorateur Mike Horn et un compagnon d’aventure ont tenté l’ascension d’un iceberg, dans l’archipel norvégien du Svalbard. La masse de glace s’est cependant retournée et a failli entraîner les deux aventuriers sous l’eau. Mike Horn a partagé une vidéo de l’événement, pour mettre en garde contre ce genre de tentative.

L’ascension d’un iceberg par deux aventuriers a failli tourner au drame, comme le raconte dans une vidéo l’explorateur Mike Horn.

En déplacement dans l’archipel norvégien du Svalbard, le célèbre baroudeur, connu pour ses différents tours du monde, a en effet entrepris l’escalade d’un bloc de glace, en compagnie d’un guide de haute montagne.

Mais, dès le début de l’ascension, l’iceberg a commencé à tourner sur lui-même, menaçant d’engloutir les deux grimpeurs sous les flots. Les aventuriers ont tenté de lutter contre le mouvement du bloc de glace, mais sont finalement tombés à l’eau.

«Fred qui était à côté de moi a commencé à grimper comme un fou, pour essayer de passer par-dessus l’iceberg, pour qu’il ne tombe pas sur lui. Moi, qui étais un tout petit peu plus bas, au milieu de l’iceberg, j’ai essayé aussi de monter, mais mes jambes étaient déjà dans l’eau», confie Mike Horn dans sa vidéo.

L’explorateur explique avoir été alors entraîné par une vague énorme, qui l’a aspiré, le soustrayant à la chute du bloc de glace.

Une eau à 2°C

Les deux aventuriers se sont ainsi retrouvés dans une eau glacée, lourdement harnachés. Mike Horn explique qu’il s’est alors vu couler, et a dû se démener pour garder la tête hors des flots.

Le navire de l’expédition, amarré à quelques encablures, a finalement dépêché un canot pour secourir les deux explorateurs.

«Tu te retrouves dans une eau à 2°C avec les crampons, les piolets, les vêtements lourds. Tu commences à couler. C’est là que tu dois rester vraiment calme. Tu dois te dire:"maintenant je dois essayer de garder la tête hors de l’eau, parce que le bateau n’est pas loin"», précise Mike Horn dans sa vidéo.

Le célèbre aventurier déclare avoir voulu partager les images de l’événement sur Internet pour mettre en garde contre les risques de ce type d’ascension. Admettant qu’il s’agissait d’une «bêtise à 100%», Mike Horn soulignent que «tous les icebergs doivent être considérés comme dangereux».

L’explorateur conseille aux apprentis aventuriers de s’en tenir aux «glaçons dans [leur] gin tonic», plutôt que de s’attaquer aux gros glaçons de l’Arctique.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
Svalbard, iceberg, aventuriers, alpinisme, escalade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook