Insolite
URL courte
Par
0 1128
S'abonner

110 chats dans un appartement. Après qu’un Espagnol a été expulsé de son domicile, lui et tous ses félins se sont retrouvés à la rue. Une association de protection animale a été contrainte de prendre des mesures urgentes.

Le 19 septembre, des défenseurs des animaux ont fait face à une situation hors de commun en Espagne. 110 chats se sont en effet retrouvés sans abri après que leur propriétaire a été expulsé de son appartement de 100 mètres carrés, selon le refuge pour animaux Spama Safor situé dans la région de Valence.

Au départ, l’association avait pensé qu'il y avait 96 chats dans l'appartement. Mais samedi soir, elle a déclaré qu'elle avait compté un total de 110 animaux et avait un besoin urgent d'aide pour les abriter «au moins jusqu'à ce qu'ils soient vaccinés ou stérilisés».

«Apparemment, le propriétaire avait adopté une paire de chats il y a trois ans et depuis ils procréent», a expliqué auprès de l’AFP Salvadora Tormas, qui travaille dans le refuge pour animaux.

La femme n’a pas assez de place pour accueillir tous les félins, 200 chats se trouvant déjà dans ses locaux.

«C’est une catastrophe. Quelqu’un aurait dû aider ce mec», a-t-elle déclaré.

Et d’ajouter qu’ils avaient été prévenus par les autorités locales mais n'avaient reçu aucune aide pour tous les récupérer. Le refuge continue de travailler afin de trouver un asile pour les chats qui restent.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
Tags:
animaux, Valence (Espagne), Espagne, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook