Insolite
URL courte
Par
5620
S'abonner

Une résidente de la région du Primorié, en Extrême-Orient russe, a découvert un chien abandonné qui attendait depuis deux semaines sur le quai d’une gare. Les habitants se sont lancés dans la recherche d’un nouveau propriétaire pour l’animal sur les réseaux sociaux.

Un chien, surnommé «Hachiko russe» par des habitants de la région du Primorié, en Extrême-Orient de Russie, attend depuis déjà deux semaines son propriétaire sur le quai d’une gare dans un village, a raconté à Sputnik une habitante.

Selon la source, l’animal a été abandonné par son maître.

Le chien blanc qui était assis près d'une cabine sur un quai, a attiré l’attention de l’interlocutrice de l’agence le 11 septembre. Selon la femme, elle passe tous les jours par ce chemin en allant faire ses courses.

Elle a précisé que c’est une enseignante qui a dit que l’animal avait été abandonné.

«Quand je passe, le chien est au même endroit», souligne-t-elle, ajoutant qu’il se comporte comme s’il cherchait quelqu’un.

Les habitants ont décidé de ne pas laisser le chien seul et ont commencé à le nourrir, comme l’a précisé la femme.

Soucieux du sort de l’animal, ils se sont même mis à lui chercher un nouveau propriétaire sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Tags:
territoire du Primorié, Hachiko, chiens, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook