Insolite
URL courte
Par
2415
S'abonner

Pour un trajet durant environ une journée, un passager a acheté tous les billets d’un compartiment d’un train pour lui et ses trois chats. Sur les réseaux sociaux en Russie, une photo des trois chats regardant avec grand intérêt à travers la fenêtre est devenue virale.

Reliant Moscou et Anapa, dans le sud-ouest de la Russie, un train est parti avec… trois petits passagers poilus, comme en témoigne une photographie devenue récemment virale sur les réseaux sociaux.

En réalité, leur maître a acheté quatre billets dans un compartiment de ce train pour réserver la place pour lui-même et ses chats.

La photo montre les trois chats blottis sur les lits du haut et regardant avec curiosité par la fenêtre. Leur propriétaire est assis en bas.

Cette photo est devenue virale sur les réseaux sociaux, attirant plusieurs commentaires des internautes. Certains craignaient que les chats puissent sortir du compartiment ou que les voisins puissent avoir une crise d'allergie. Malgré les critiques, beaucoup ont apprécié l'acte du passager et ont appelé leurs places «kotocoupé» («chapartiment»).

Règles des chemins de fer en Russie

Selon les exigences des chemins de fer russes, le passager doit acheter tous les sièges du compartiment si ses animaux ne rentrent pas dans une cage de transport. Si l'animal est placé dans une cage de transport, nul besoin d’acheter des sièges supplémentaires.

Le centre d'information des chemins de fer russes a précisé que les chats peuvent être transportés dans les trains dans lesquels le transport d’animaux est autorisé avec achat obligatoire des sièges pour chacun. Toutefois, selon ces règles, ils doivent être dans des cages pendant tout le trajet.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Tags:
transports, chats, train
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook