Insolite
URL courte
Par
132125
S'abonner

Le filtre anti-nudité de Facebook a bloqué la publication d’un magasin canadien montrant un tas d’oignons «sucrés, doux et gros» avant de raviser un peu plus tard.

Gaze Seed Co., magasin canadien de semences et d’engrais au Canada, a eu la surprise de découvrir que son post Facebook accompagnée d’une image d’un tas d’oignons avait été bloquée par le réseau social. Il s’est avéré que l’algorithme de la plateforme y a détecté un contenu trop sexualisé.

Le directeur de l’entreprise canadienne, Jackson McLean, suppose que le filtre anti-nudité a pu interpréter les formes rondes des oignons «comme des seins ou quelque chose comme ça».

Il est également probable que ce soit plutôt le texte au-dessus de l’annonce, décrivant l’oignon comme étant «extrêmement sucré, doux et gros», qui ait eu une influence sur le sort de la publication.

L’oignon inconnu

Quelque temps après, Facebook a finalement repéré l’erreur et l’annonce a fini par être publiée. Selon Meg Sinclair, chargée de la communication chez Facebook Canada citée par CBC, la variété de l’oignon en question, Walla Walla, n’était pas connue de l’algorithme automatisé, ce qui, selon toute vraisemblance, explique le malentendu.

Il ne s’agit pas, bien évidemment, du premier incident de ce genre. Ainsi, en 2018, Facebook a notamment censuré une photo d'Emmanuel Macron en visite à Saint-Martin pour «nudité et actes sexuels».

Lire aussi:

Neuf mineurs ont été interpellés dans l'affaire Yuriy
Elle trouve des photos de son mari avec une «autre» et le poignarde plusieurs fois, puis se reconnaît sur les images
Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Tags:
contenu, oignon, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook