Insolite
URL courte
Par
1104
S'abonner

Un tableau de Jacob Lawrence faisant partie de sa série «Lutte: de l'histoire du peuple américain» et vu pour la dernière fois en 1960 a été retrouvé grâce à une visiteuse du Metropolitan Museum. Il appartenait à ses voisins résidant à quelques pas seulement du musée, relate le New York Times.

L'exposition du Metropolitan Museum of Art de New York «Jacob Lawrence: The American Struggle» a attiré de nombreux visiteurs et l'une d'entre eux a suggéré qu'un des cinq tableaux manquants dans une série originale de 30 toiles était chez ses voisins depuis des décennies, rapporte le New York Times.

Ses voisins avaient en effet acheté le petit tableau du célèbre artiste noir (numéro 16 de la série) pour une somme modique lors d'une vente aux enchères caritative de Noël en 1960. Le couple a demandé au Metropolitan Museum et au New York Times de ne pas révéler leur nom pour protéger leur vie privée.

«Il est rare de faire une découverte de cette importance dans l'art moderne, et il est passionnant qu'un visiteur local en soit responsable», a déclaré le directeur du musée dans un communiqué.

Une seule série incomplète

La série «Lutte: de l'histoire du peuple américain» est la seule des dix du célèbre artiste noir à rester incomplète et n'a donc pas été beaucoup montrée jusqu'à son arrivée au musée. Les tableaux de la série, qui ont été achetés dans leur intégralité par un collectionneur privé à la fin des années 1950, ont été vendus séparément, car l'achat original a été effectué sans aucune stipulation concernant la conservation de la série.

Le tableau retrouvé sera exposé dans la rétrospective Jacob Lawrence jusqu'au 1er novembre. Après il partira avec les autres œuvres au Birmingham Museum of Art, au musée d'art de Seattle; et à la Phillips Collection de Washington.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
découverte, tableau, Metropolitan Museum of Art
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook