Insolite
URL courte
Par
8335
S'abonner

Le dirigeant du Turkménistan a rendu hommage au chien de berger d’Asie centrale, ou alabai, en inaugurant une immense statue dorée de sa race favorite dans la capitale du pays, Achgabat.

Au Turkménistan, le Président Gourbangouly Berdymouhamedov a inauguré le 10 novembre un monument à l’effigie de sa race de chien fétiche. La construction fait en tout 15 mètres de haut, dont six reviennent à la statue dorée qui représente un berger d’Asie centrale, ou alabai, élevé au rang de symbole national.

L’agence de presse officielle du pays précise que l'initiative de cette installation revient au chef de l’État.

Les alabais de Poutine et Medvedev

Selon l'agence de presse Turkménistan aujourd’hui, l’idée de la construction du monument est celle du Président lui-même, soucieux de «faire preuve de respect, de rendre hommage au courage et au grand cœur de ces animaux remarquables» et de souligner «leur rôle dans le destin historique de la nation et la place qu'ils occupent dans la vie du peuple».

En 2017, le dirigeant turkmène avait offert un chiot alabai à Vladimir Poutine baptisé Verny (Fidèle).

© Sputnik . Ramil Sitdikov

Un autre alabai a été donné deux ans plus tard par Gourbangouly Berdymouhamedov à Dmitri Medvedev qui était alors Premier ministre.

© Sputnik . Ekaterina Choutkina

Lire aussi:

Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Véhicules embrasés, heurts et gaz: Paris se mobilise de nouveau contre la loi Sécurité globale – images
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
chiens, monument, Turkménistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook