Insolite
URL courte
Par
17715
S'abonner

Après que plusieurs obélisques en métal ont été aperçus aux États-Unis et en Roumanie, le groupe The Most Famous Artist a fait une série de publications sur son Instagram à ce sujet suggérant qu’il en était l’auteur.

L’installation de plusieurs monolithes en métal en plein désert a été revendiquée par un groupe d’artistes baptisé The Most Famous Artist dans des publications sur son compte Instagram.

Sur fond de différentes théories sur l’apparition de ces obélisques relayées sur les réseaux sociaux, le groupe The Most Famous Artist a tout d’abord publié une photographie d’un monolithe accompagnée de l’adresse Web monoliths-as-a-service.com et certaines caractéristiques techniques.

Un deuxième cliché d’obélisque a été plus tard publié: «Un autre monolithe à l’extérieur de Joshua Tree [parc national en Californie, ndlr]. Cela fait quatre. Qu’est-ce que cela veut dire?».

Une réponse affirmative

Puis, le groupe a diffusé des captures d’écran d’articles de certains médias portant sur ces objets. Enfin, plusieurs clichés montrant un homme portant un masque et un chapeau, impliqué dans une finition de monolithe, ont également été postés. Écrite en légende, la phrase «Vous voulez dire que ce n’était pas des extraterrestres?» est suivie de l’adresse Web déjà mentionnée.

Certains abonnés lui ont posé la question de savoir si le groupe était responsable de cette installation. Lequel a répondu à plusieurs reprises: «Si par "vous" vous parlez de nous, c’est oui».

Vente des monolithes

Auparavant, le fondateur du groupe, Matty Mo, avait déclaré dans un entretien accordé à Mashable ne pas avoir publié la photo du monolithe en Roumanie car il n’avait que «trois places pour les photographies sur [son] site». L’artiste n’a cependant pas confirmé ni infirmé sa responsabilité dans l’installation des objets, a précisé le média.

«Je peux dire que nous sommes bien connus pour ce genre d’escapades et que nous proposons actuellement des objets d'art authentiques par le biais de monolithes en tant que service», a souligné M.Mo.

En effet, ils sont vendus à 45.000 dollars l’unité, indique Mashable.

Apparition des obélisques

À la mi-novembre, un monolithe à trois faces été repéré dans le désert de l’Utah aux États-Unis, avant d’être retiré par des inconnus. Ensuite, un autre spécimen semblable a été découvert en Roumanie, près du monument archéologique la forteresse de Petrodava Dacian. Le monolithe a disparu aussi brusquement que le premier. Enfin, un nouvel obélisque a été retrouvé au sommet d’une montagne en Californie.

Lire aussi:

Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
La police fait usage de canons à eau pour disperser la manifestation pro-Palestine interdite à Paris – vidéo
Tags:
découverte, installations, Roumanie, mystère, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook