Insolite
URL courte
Par
175
S'abonner

Une Zambienne a engagé des poursuites contre son compagnon avec qui elle a un enfant car il ne lui avait toujours pas passé la bague au doigt après huit ans de relation commune.

Attendre une demande en mariage est un jeu parfois frustrant. En Zambie, une femme a pris des mesures sévères après que son compagnon et père de son enfant n’a pas tenu sa promesse de l’épouser.

Celle-ci, âgée 26 ans, originaire de Ndola, en Zambie, a engagé des poursuites judiciaires contre son petit ami, 28 ans, qui, selon elle, avait promis de l’épouser mais ne l’avait jamais fait même après huit ans passés ensemble.

Fatiguée d’attendre et douteuse de sa loyauté, elle l’a poursuivi en justice pour lui demander ses plans.

Une dote versée

«Il n’a jamais été sérieux, c’est pourquoi je l’ai amené au tribunal parce que je mérite de connaître la voie à suivre et notre avenir», a-t-elle déclaré, relate le média local Mwebantu.

Pour sa défense, l’homme a indiqué qu’il voulait l’épouser mais qu’il n’en avait pas les moyens, et a affirmé qu’ils ne s’entendaient pas parce qu’elle ne lui accordait pas assez d’attention.

La Zambienne a annoncé au tribunal qu’il n’était pas sérieux au sujet de leur relation, bien qu’il ait déjà donné une dot. En Zambie, il est en effet traditionnel pour les hommes de payer une lobola ou des «honoraires d’appréciation» à la famille de leur fiancée. Malgré cela, ils n’ont jamais vécu ensemble en dépit de leur enfant.

Décision de la juge

La juge, qui présidait l’affaire au tribunal local de Kabushi, a conseillé à la jeune femme d’intenter une action en justice pour rupture de contrat de mariage, mais a déclaré que les autorités ne pouvaient guère faire plus.

Elle leur a enfin recommandé de concilier leurs différends à l’amiable.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
Zambie, enfants, demande en mariage, contrat de mariage, mariage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook