Insolite
URL courte
Par
409
S'abonner

Plus aucun continent ne résiste à la pandémie, même l’Antarctique. Ainsi, le Covid-19 a été diagnostiqué chez 36 personnes d'une station chilienne de recherche sur la terre la plus australe du monde. Elles auraient été évacuées par du personnel scientifique médical.

L'Antarctique a cessé d'être le seul continent épargné par la pandémie de coronavirus après que 36 personnes de la station chilienne de recherche Bernardo O'Higgins Riquelme ont été diagnostiquées du Covid-19, rapporte l’armée chilienne dans un communiqué publié lundi 21 décembre.

Parmi ces 36 personnes infectées figurent 26 militaires et 10 employés d’une entreprise sous-traitante qui a effectué des travaux planifiés sur la base antarctique, précise le communiqué.

L’évacuation des contaminés

Toutes les personnes infectées auraient été évacuées par du personnel scientifique médical après avoir présenté des symptômes et auraient ensuite subi des tests PCR, indique La Tercera.

Selon le communiqué, le nombre de militaires chiliens infectés par le coronavirus correspond à l'ensemble du personnel qui était en mission à la base antarctique. Après leur évacuation, les locaux ont été désinfectés.

La marine chilienne a rapporté le 17 décembre que l'équipage du Sargento Aldea avait commencé la quarantaine préventive sur le navire après avoir identifié trois cas de coronavirus parmi 208 membres d'équipage. Le navire a visité la base de Bernardo O'Higgins Riquelme du 27 novembre au 10 décembre.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
Chili, Antarctique, pandémie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook