Insolite
URL courte
Par
3622
S'abonner

Un trieur de déchets dans une usine en Russie a découvert dans un sac poubelle… un chat qui, sans lui, serait passé à la broyeuse quelques mètres plus loin. Voilà ce qu'est devenu ce matou - une histoire digne de Noël.

Un chat a été récemment sauvé in extremis dans une usine de tri des ordures à Oulianovsk, à quelque 700 kilomètres à l'est de Moscou. 

​L’animal a failli finir dans une broyeuse de l’usine. Il doit la vie à un ouvrier qui s’occupait du tri ultérieur et qui, voyant quelque chose bouger dans un sac soigneusement fermé, a décidé d’ouvrir celui-ci. C’est là qu’il a découvert l’animal. Selon le directeur de la société, le petit félin était assez dodu, propre et soigné. Il était évident qu’il avait un propriétaire. Il n'a pas été blessé mais a eu une peur bleue.

Le chat vice-ministre

Aujourd’hui, l’animal s’est installé au ministère régional de la Nature et de l'Économie cyclique.

«La ministre locale a proposé d’adopter le chat et a institué pour lui le poste non officiel d’adjoint pour la protection du monde animal», indique la structure dans un communiqué.

L’animal a été emmené chez le vétérinaire qui a conclu qu’il était en bonne santé.

Un concours a été lancé pour choisir le nom du miraculé.

Hérisson et tortues

Le trieur ayant découvert le chat ainsi que le directeur de l’usine ont reçu des lettres de remerciements de la part du ministère local «pour leur travail consciencieux et leur contribution à la préservation du monde animal», annonce le journal Oulianovsk express.

La ministre a d’ailleurs rappelé que cette usine de tri avait déjà sauvé d’autres animaux.

«La société a sauvé un hérisson et deux tortues à oreilles rouges [respectivement en octobre et en novembre dernier, ndlr] de la mort sur la ligne de tri. Nous exprimons notre reconnaissance aux ouvriers pour leur vigilance et leur attitude responsable au travail», a-t-elle indiqué.

Elle a ajouté que, dans l’impossibilité de garder un animal chez soi, il était toujours possible «de le placer dans un refuge ou lui trouver une famille d’accueil».

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tribune de militaires: le chef d'état-major invite les signataires à quitter l'armée
Tags:
sauvetage, chats, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook