Insolite
URL courte
Par
51052
S'abonner

Après la décision controversée de déplacer l'ambassade américaine vers Jérusalem prise en 2018 par Donald Trump, la résidence de son ambassadeur située dans la banlieue de Tel-Aviv a été vendue pour plus de 67 millions de dollars (plus de 58 millions d’euros), soit la résidence individuelle la plus chère jamais vendue en Israël.

La résidence de l’ambassadeur américain en Israël, située dans la banlieue huppée de Tel-Aviv à Herzliya, a été vendue en juillet pour plus de 67 millions de dollars (plus de 58 millions d’euros), rapporte mardi 29 décembre Associated Press.

Selon le journal Globes, c’est le magnat américain des casinos Sheldon Adelson, un fervent partisan du Président Donald Trump et du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou qui en est l'acheteur.

Associated Press note qu’à plus de 67 millions de dollars, il s’agirait de la résidence individuelle la plus chère jamais vendue en Israël.

La décision de Trump

La vente a ainsi contribué à consolider la décision controversée de Trump de déplacer l'ambassade des États-Unis de Tel-Aviv vers Jérusalem en 2018 et de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, poursuit l’agence.

En vendant la résidence, il sera plus difficile pour les futurs Présidents de revenir sur la décision de déplacer l'ambassade. Joe Biden a critiqué ce choix de déplacer l'ambassade à Jérusalem, mais a déclaré qu'il ne l'annulerait pas.

Lire aussi:

Plusieurs blessés dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem-Est
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Pour BHL, «la France doit se tenir aux côtés d’Israël» dans le conflit entre celui-ci et le Hamas
En continu: Gaza annonce avoir subi l'attaque la plus meurtrière depuis la reprise du conflit
Tags:
Donald Trump, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook