Insolite
URL courte
Par
3722
S'abonner

Recouverte d’or 18 carats, pour un total de 30 kg de ce métal précieux, une PlayStation 5 de luxe et sa manette sera présentée par l’entreprise russe Caviar. Le prix de cette console, qui ne sera conçue qu’en un seul exemplaire, n’a pas été annoncé. D’autres nouveautés seront aussi proposées, dont une paire de Nike Air Jordan et des Airpods Max.

Une console unique PlayStation 5, recouverte d’or 18 carats, sera mise en vente l’année prochaine par l’entreprise russe Caviar, qui est connue pour la personnalisation de portables au moyen de matériaux de luxe.

Selon le site de la marque, la PlayStation 5 sera recouverte de huit plaques d’or. Au total, près de 30 kilogrammes seront utilisés pour styliser l’appareil, dont 20 uniquement pour la console, le reste servant à orner la manette DualSense. Celle-ci présentera également du cuir de crocodile.

D’autres objets plaqués or en 2021

En outre, la marque a annoncé proposer une nouvelle version des écouteurs sans fil Airpods Max recouverte d’or et de cuir de crocodile. Ils seront présentés en deux couleurs, noire et blanche.

Parmi d’autres objets relookés, Caviar prépare des Galaxy S21 et une paire des légendaires Nike Air Jordan, décorée de 68 diamants, qui seront mis en vente en 2021.

Si les prix de certains produits ont été communiqués -notamment celui des chaussures qui coûteront 970.000 de roubles (environ 10.000 euros), celui du Samsung S21 Ultra, presque cinq millions de roubles (environ 55.000 euros), et celui des Airpods Max, près de sept millions (environ 76.000 euros)-, aucun n’a pour le moment été révélé pour la PlayStation 5.

Lire aussi:

Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
Documentaire sur Jeanne d'Arc censuré: la polémique gagne l'Assemblée nationale – vidéo
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
produit de luxe, or, technologies, PlayStation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook