Insolite
URL courte
Par
1819
S'abonner

Deux obélisques brillants, ressemblant à ceux découverts précédemment aux États-Unis, en Europe et en Bolivie, ont été aperçus au Canada, selon les médias. Ils auraient plus tard été retirés par des employés municipaux.

Deux autres monolithes ont été découverts à la veille du Nouvel An au bord du lac Ontario, non loin de Toronto, d’après les images publiées sur les réseaux sociaux.

Les monolithes rectangulaires rappellent ceux retrouvés en décembre à Vancouver et à Winnipeg, ainsi que les obélisques découverts précédemment aux États-Unis, en Europe et en Bolivie, relatent les médias.

Le premier d'entre eux, en métal, se trouvait dans le parc Humber Bay et le deuxième, plus petit et couvert d'un film argenté au lieu d'être fait en métal, sur le brise-lames du lac Ontario.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NOW (@nowtoronto)

De nombreuses personnes se sont rendues dans le parc Humber Bay pour prendre des photos qui ont été partagées sur Internet. Peu de temps après, le monolithe du parc a été vandalisé avec des graffitis tracés à la peinture rouge.

L’objet insolite a été retiré le 2 janvier par des employés municipaux. 

«La Ville l'a enlevé [...]. Il avait été installé sans autorisation. Il avait en outre été vandalisé par des graffitis à caractère haineux», a indiqué Brad Ross, porte-parole de la municipalité, dont les propos ont été repris par le magazine Now de Toronto.

​Le second monolithe, plus difficile d'accès, a disparu ce 3 janvier au petit matin, d'après un message publié sur Facebook par un membre du groupe de discussion des résidents de Humber Bay.

Selon certains commentateurs, le second monolithe du lac Ontario aurait été retiré par les autorités soit serait tombé dans le lac. Le journal The Toronto Star avait précédemment annoncé que les autorités municipales avaient l'intention de retirer ce monolithe avec le concours de l'administration du port de Toronto.

Monolithes à la mode

Des monolithes en métal ont surgi aux quatre coins de la planète depuis la mi-novembre. Le premier a fait son apparition puis disparu dans le désert de l’Utah. Il a été suivi d’un objet similaire en Roumanie. Le troisième a été découvert en Californie. D’autres obélisques ont été retrouvés aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France ou en Bolivie.

Pour certains, ces objets ressemblent aux monolithes extraterrestres qui figurent dans le film de science-fiction de Stanley Kubrick «2001, l’Odyssée de l’espace». L’origine de certains monolithes a été révélée: aux États-Unis, des artistes ont revendiqué les installations de manière plus ou moins claire. 

Lors des fêtes de Noël, un monolithe en pain d’épices est apparu dans un parc de San Francisco.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Tags:
Ontario, lac Ontario, Toronto, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook