Insolite
URL courte
Par
152037
S'abonner

Alertés sur la présence d’un pied humain dans un champ du comté anglais du Tyne and Wear, des policiers ont été surpris de découvrir à l’issue d’une opération à grande échelle, au lieu d’un corps humain, une pomme de terre.

Une opération policière «à grande échelle» a été déclenchée mardi 5 janvier dans le comté anglais du Tyne and Wear, après qu’une femme a envoyé à la police une photo avec ce qui était, selon elle, «un pied humain» sortant du sol, écrit la BBC.

​Cependant, après avoir mené dans l'obscurité les recherches avec des chiens, les agents ont découvert qu'il s'agissait en réalité d'une pomme de terre avec un champignon poussant à côté.

Un appel de «bonne foi»

La police a salué la vigilance de la femme et a déclaré que l'appel avait été fait de «bonne foi».

«La personne qui a appelé était très inquiète et sur la photo qu'elle nous a envoyée, il y avait un objet ressemblant à des restes humains. Il faisait déjà nuit au moment où nous avons reçu un appel et nous avons donc dû déployer des équipes de recherche pour localiser la scène afin d'exclure tout acte criminel», raconte l’inspecteur Phil Hamlani.

D’après lui, les agents n'ont pas pu s'empêcher de sourire, quand ils ont réalisé que c'était une pomme de terre.

«L'appel a été fait de bonne foi et nous ne pouvons que louer la vigilance de la femme qui l’a fait», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tribune de militaires: le chef d'état-major invite les signataires à quitter l'armée
Tags:
corps humain, police, Royaume-Uni, pomme de terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook