Insolite
URL courte
Par
2223
S'abonner

Au Royaume-Uni, une agricultrice a proposé, par plaisanterie, de payer pour faire apparaitre des chèvres lors de réunions Zoom. Peu après, sa ferme a gagné plus de 50.000 euros en raison du succès inespéré de cette initiative.

En plein confinement en avril 2020, la propriétaire d'une ferme britannique dans le Lancashire a publié sur Internet, par plaisanterie, la proposition de louer l'apparition surprise d'une chèvre lors de réunions Zoom, rapporte la BBC.

Le service, destiné à égayer les appels vidéo, coûtait cinq livres sterling (un peu moins de six euros). La trentenaire dit que le choc de sa vie a été de se rendre compte de l’énorme succès qu’avait engendré son post. Elle a découvert le lendemain près de 200 demandes.

​Appréciée dans le monde entier

L’idée a fini par éveiller l’intérêt partout dans le monde, y compris aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Australie. Certains clients ont payé beaucoup plus que demandé pour le plaisir d’inviter une chèvre à leur visioconférence.

​L’équipe avait du mal à gérer les nombreux appels, mais le succès de l’initiative a permis de garder les deux employés en temps de crise, avoue la fermière.

​Avec plus de 50.000 euros récoltés, elle a également commencé des travaux visant à réduire l'empreinte carbone de son exploitation. «C'est plus marrant et plus facile que de vendre du fumier», avoue-t-elle.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
Royaume-Uni, chèvres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook