Insolite
URL courte
Par
2511
S'abonner

En Antarctique, la neige à proximité de la base scientifique ukrainienne a de nouveau pris une teinte pourpre à cause des algues au-dessous. Ce phénomène bien connu des scientifiques contribue pourtant au réchauffement climatique.

Autour de la station de recherche ukrainienne en Antarctique, la neige s’est colorée de vert et de pourpre, annonce le service de presse du Centre national scientifique antarctique.

«À la fin de l'été antarctique, à proximité de notre station Akademik Vernadsky, on observe le phénomène de la "floraison" de la neige. Cette année, la neige a de nouveau changé de couleur: au lieu d'être blanche, elle est devenue verte et cramoisie. Une telle coloration apparaît suite au développement d'algues microscopiques dans la neige», explique l’équipe du Centre sur sa page Facebook.

Ce phénomène saisonnier est connu des scientifiques. Ainsi, les algues se reproduisent par des spores qui ne craignent pas les températures extrêmes et restent dans la neige tout au long de l'hiver.

Lorsque les conditions météorologiques deviennent favorables, les spores commencent à germer, précise le Centre ukrainien. Le pigment vert provient de la chlorophylle, et le rouge, de la couche de carotène, que contiennent certaines cellules de micro-algues.

Le réchauffement climatique

Pourtant, «la neige colorée» contribue à l'accélération de la fonte des glaces ainsi qu’au changement climatique. Cette couleur foncée diminue le pouvoir réfléchissant de la glace, qui capte plus de chaleur que lorsqu'elle est blanche et fond donc plus rapidement.

«L'année dernière, les informations sur la neige de couleur rouge sang près de la station ukrainienne se sont répandues non seulement à travers tous les médias ukrainiens, mais aussi dans le monde entier et des éditeurs scientifiques. En raison d'une telle popularité, cette nouvelle a attiré l'attention des scientifiques de l'université de Cambridge et a proposé au Centre national scientifique antarctique de mener une étude conjointe pour déterminer quelle superficie de l'Antarctique est couverte de neige colorée en été», indique le directeur du Centre Eugene Dikyi.

Il souligne que les résultats de ces travaux permettront d’évaluer l'ampleur de la fonte des neiges de l'Antarctique en raison du réchauffement climatique.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
réchauffement climatique, couleur, neige, Antarctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook