Insolite
URL courte
Par
0 250
S'abonner

Un post Facebook a permis de retrouver un descendant d’un soldat anglais de la Première Guerre mondiale dont des objets personnels avaient été découverts lors de la rénovation d’un appartement à Noeux-les-Mines.

Cachées depuis plus de 100 ans sous le parquet d’un appartement à Noeux-les-Mines, dans le Pas-de-Calais, des lettres adressées à un soldat anglais de la Première Guerre mondiale ont été découvertes lors de travaux de rénovation, raconte sur sa page Facebook le musée du Mémorial 14-18 Notre Dame de Lorette.

Les chercheurs ont pu retracer le parcours du militaire, nommé William Swift, qui «s’est probablement engagé dès 1914 en mentant sur son âge»: «Avec le Royal Lancaster Regiment, il combat en France à partir de l’été 1916 et passe par Noeux-les-Mines, lieu de cantonnement où il cache les lettres». Le 9 mai 1917, William, 19 ans, trouve la mort à l’est de Monchy-le-Preux.

Outre les lettres, des munitions et un huilier qui servait à graisser les armes ont été retrouvés sur place.

Un descendant contacté

La publication Facebook a permis de retrouver un descendant du défunt, rapporte La Voix du Nord. En quelques heures, grâce à la mobilisation des internautes, l'arrière-petit-neveu de William Swift a pu être contacté.

L'objectif est désormais d'organiser une rencontre pour restituer cet héritage à la famille de ce soldat, qui repose au Tilloy British Cemetery, relate le journal.

Trouvaille similaire dans le Var

Il ne s’agit pas d’une histoire tout à fait unique. Ainsi, début 2021, un habitant de Fréjus, dans le Var, a découvert des médailles militaires et des lettres datant de la Première Guerre mondiale dans un coffre-fort qu’il avait acheté à un brocanteur il y a 17 ans.

Un article de France Bleu à ce sujet a permis d’identifier en moins de 24 heures les héritiers du coffre, le fils et le petit-fils du prisonnier de guerre, originaires de l’Orne, et de leur remettre la précieuse trouvaille.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
Royaume-Uni, lettre, France, Première Guerre mondiale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook