Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le football brésilien en échange de la gymnastique russe

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Le Brésil se prononce pour l'intensification de la coopération avec la Russie dans le domaine du sport, a déclaré le minsitre brésilien du Sport Agnelo Queiroz à la veille de la visite officielle du président russe Vladimir Poutine au Brésil.

    Le Brésil se prononce pour l'intensification de la coopération avec la Russie dans le domaine du sport, a déclaré le minsitre brésilien du Sport Agnelo Queiroz à la veille de la visite officielle du président russe Vladimir Poutine au Brésil.

    "Nos pays ont établi de bons contacts sportifs, mais nous voudrions qu'ils soient plus intenses", a indiqué le ministre.

    Le voyage au Brésil de Viatcheslav Fetissov, directeur de l'Agence fédérale russe pour la culture physique, le sport et le tourisme, qui commence mercredi, permettra aux deux pays de renforcer les contacts entre les départements sportifs et d'engager un dialogue utile, a noté Agnelo Queiroz.

     

    "Le football brésilien jouit d'un grand prestige dans l'arène mondiale. J'estime que la coopération dans ce domaine où les des positions du Brésil sont fortes aidera certainement la Russie à développer son école nationale", "nous pouvons envoyer nos entraîneurs en Russie", a ajouté le ministre.

    Les équipes russes peuvent effectuer des voyages au Brésil, selon lui.

    En contrepartie, la Russie pourrait aider le Brésil à développer les disciplines sportives où les Russes sont traditionnellement forts. Selon Agnelo Queiroz, l'athlétisme et l'haltérophilie, la gymnastique, la natation, le water-polo, la lutte libre et gréco-romaine sont peu développés au Brésil et, au contraire, sont bien développés en Russie

    "Malgré l'immense distance qui sépare nos pays et les distinctions culturelles, le langage sportif nous permettra de nous rapprocher plus vite que les efforts des hommes politiques et des commerçants", a résumé le ministre brésilien.

    Agnelo Queiroz a ajouté que la Russie et le Brésil pourraient coopérer étroitement dans les programmes d'éducation physique de la jeunesse.

     

    Lire aussi:

    L’ex-Présidente brésilienne évoque les éventuelles causes de sa destitution
    C’est ma clairière! Voici comment les cerfs de Virginie se battent pour manger
    Mondial 2018: l’équipe de foot la plus chère est désormais connue
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik