Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Un millier d'opposants réunis devant le siège de la Rada Suprême

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Un millier d'opposants se sont rassemblés mardi devant le siège de la Rada Suprême parlement ukrainien). Les manifestants attendent le début d'une séance extraordinaire du parlement initialement prévue pour midi (heure locale).

    Un millier d'opposants se sont rassemblés mardi devant le siège de la Rada Suprême parlement ukrainien). Les manifestants attendent le début d'une séance extraordinaire du parlement initialement prévue pour midi (heure locale).

    La séance a été remise à 13h00, puis à 14h00. Ensuite les manifestants ont appris que des consultations avec la participation des leaders des groupes parlementaires continuaient à la résidence de campagne du président sortant Léonid Koutchma.

    Les parlementaires cherchent à trouver un consensus pour voter ce mardi des amendements à la loi électorale et à la Constitution qui limiteraient le pouvoir présidentiel.

    L'opposition insiste sur la démission immédiate du gouvernement et la dissolution de la Commission électorale centrale. Les négociations des candidats à la présidence - Victor Ianoukovitch, Victor Iouchtchenko, qui se sont déroulées lundi soir en présence du président Léonid Koutchma et des médiateurs internationaux, n'ont pas abouti.

    Les manifestants qui bloquent le siège du parlement restent calmes. De temps en temps, ils scandent des slogans et chantent des chansons populaires ukrainiennes. Seuls plusieurs "tambours révolutionnaires", venus du siège du gouvernement, font du bruit en interprétant sans cesse une simple mélodie avec leurs instruments de fortune - des tonneaux en métal.

    Le président Léonid Koutchma a espéré mardi que la rencontre avec les représentants des groupes parlementaires permettrait de trouver une solution à la crise politique qui a des effets très négatifs sur l'économie nationale.

    Commentant les résultats de la table ronde tenue lundi avec la participation des médiateurs internationaux, M.Koutchma a dit que les parties n'étaient pas parvenues à une entente, parce qu'ils avaient fait une simple déclaration pour la presse au lieu d'une déclaration officielle, selon le service de presse de la présidence ukrainienne.

    Lire aussi:

    Rassemblement devant la Rada d’Ukraine: Saakachvili appelle à combattre les oligarques
    Manif à Kiev: malgré plusieurs blessés, la police qualifie d’«adéquates» ses actions
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik