Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pékin exhorte Tokyo à accélérer la destruction des armes chimiques laissées en Chine

    International
    URL courte
    0 0 0
    Pékin, 28 juin - RIA Novosti. Pékin exhorte Tokyo à accélérer le règlement des problèmes que posent les armes chimiques laissées par l'armée nippone sur le territoire de la Chine.

    Les armes chimiques laissées pendant les années d'occupation de la Chine présentent un "grand danger pour la vie, la santé et les biens" des citoyens de la Chine, ce qui a été confirmé par le récent incident dans la ville de Guangzhou, a déclaré mardi lors d'un point de presse le porte-parole officiel du ministère chinois des Affaires étrangères, Liu Jianchao.

    La semaine dernière trois Chinois avaient été victimes de la fuite d'un gaz échappé des armes chimiques stockées par les troupes nippones dans la province de Guangdong, dans le sud du pays. L'ambassade du Japon en Chine avait confirmé dimanche le fait et exprimé sa "profonde déception" à cette occasion.

    Le gouvernement chinois attache une grande importance à la nécessité de nettoyer sans délai le territoire du pays des armes chimiques et produit des efforts allant dans ce sens, a déclaré le diplomate chinois.

    "Le moment est venu où le Japon doit passer aux actes et faire davantage d'efforts pour résoudre définitivement le problème des armes chimiques japonaises stockées sur le territoire de la Chine", a souligné Lui Jianchao.

    Pékin et Tokyo avaient signé en 1999 un mémorandum sur le démantèlement des armes chimiques abandonnées par les Japonais en Mandchourie en 1945. Dans ce document, le Japon reconnaît avoir laissé sur le territoire de la Chine des quantités considérables de gaz de combat que le gouvernement japonais a promis de détruire dans le respect de la Convention de l'ONU sur la liquidation des armes chimiques.

    Lire aussi:

    Derniers arsenaux chimiques: quels pays n'y ont pas encore renoncés?
    Arme chimique: deux derniers sites détruits en Syrie par les Russes
    Moscou: les USA reconnaissent le recours aux armes chimiques par les terroristes à Idlib
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik