Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie projette de proposer à la Chine de participer à la construction de routes automobiles (ministre des Transports)

    International
    URL courte
    0 0 0
    PEKIN, 21 juillet - RIA-Novosti. La Russie projette de proposer à la Chine de prendre part à la construction de routes automobiles sur son territoire, a annoncé le ministre russe des Transports Igor Levitine jeudi à Pékin.

    Le ministre conduit la délégation russe à la réunion à Pékin de la sous-commission pour les Transports de la Commission bilatérale chargée de préparer les rencontres régulières des chefs de gouvernement des deux pays.

    "Nous voulons proposer à nos partenaires chinois de prendre part à la construction de routes automobiles, notamment de l'autoroute Moscou - Saint-Pétersbourg, et à la construction conjointe de ports maritimes dans le Nord russe", a dit Igor Levitine.

    Ces ports permettront d'assurer une partie des transferts de conteneurs entre les Etats-Unis et la Chine, aujourd'hui réalisés par les ports situés sur la côte ouest des Etats-Unis.

    Mais puisque les ports sur la côte est ne sont pas chargés à fond, les Etats-Unis ont demandé à la Russie de "reprendre" une partie de ces cargaisons dans le but de les faire transiter en Chine à travers le territoire russe, a expliqué le ministre.

    A cette fin, les Américains sont prêts à expédier une partie des conteneurs vers les ports sur la côte est des Etats-Unis, a-t-il dit.

    Si les partenaires chinois "osent modifier le schéma de transport" et se montrent prêts, avec la Russie, à investir dans la construction de ports dans le nord du pays, en partie ces conteneurs seront envoyés vers la Chine par le territoire russe, a indiqué le ministre russe des Transports.

    La Russie, a poursuivi Igor Levitine, a des accords avec la Norvège et la Finlande qui accepteront dans leurs ports les navires avec les cargaisons destinées à la Chine, lesquelles seront ensuite transportées par le réseau ferroviaire vers le Transsibérien, a noté Igor Levitine.

    Il pourrait s'agir de faire transiter par la Russie 4 millions de conteneurs par an, alors que les Etats-Unis en expédient actuellement à la Chine jusqu'à 18 millions, a encore indiqué le ministre russe des Transports.

    Lire aussi:

    Ekaterinbourg Arena: ce qui attend le stade après le Mondial 2018
    La Chine construit sa première base militaire à l’étranger
    Une guerre commerciale contre la Chine pourrait faire chuter le marché de l'électronique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik