Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les participants aux pourparlers à six n'arrivent pas à s'entendre sur la notion de dénucléarisation de la péninsule

    International
    URL courte
    0 0 0

    PEKIN, 1er août - RIA Novosti. Le terme de "dénucléarisation de la péninsule de Corée" est une pierre d'achoppement aux pourparlers à six qui se tiennent actuellement à Pékin, dont les participants n'arrivent pas à parvenir au consensus sur le sens de cette notion. Comme l'a fait savoir à RIA Novosti une source proche des pourparlers, la Corée du Nord insiste pour que les mesures de dénucléarisation de la péninsule de Corée ne concernent que les programmes militaires de la RDPC et ne restreignent pas la possibilité de Pyongyang d'utiliser l'énergie atomique à des fins pacifiques.

    Le chef de la délégation américaine Christopher Hill avait déclaré que les Etats-Unis avaient l'intention de contester le droit de Pyongyang d'utiliser l'énergie atomique à des fins pacifiques.

    La délégation nord-coréenne se prononce également catégoriquement contre la mention dans le document final du quatrième round des questions n'ayant rien à voir avec la dénucléarisation de la péninsule de Corée.

    Le Japon insiste sur la mention des "préoccupations humanitaires" dans le document final, en exigeant le règlement par la RDPC du problème des citoyens japonais enlevés par les services secrets nord-coréens dans les années 1970 et 1980.

    Le quatrième round des pourparlers à six sur le problème nucléaire de la péninsule de Corée se poursuit depuis six jours à Pékin. Les parties examinent actuellement le projet de document final commun.

    Lire aussi:

    USA vs. Chine: qui torpille en réalité la dénucléarisation de la péninsule de Corée?
    Discussions entre les deux Corées: et quid de la dénucléarisation?
    Contacts Kim-Trump prévus: une chance de percée ou la reprise d’une longue routine?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik