Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les négociations sur le programme nucléaire nord-coréen peinent à avancer, mais les parties font preuve d'un esprit constructif (délégation russe)

    International
    URL courte
    0 0 0
    PEKIN, 1er août - RIA Novosti. Les négociations à six sur le programme nucléaire nord-coréen peinent à avancer, mais les parties font preuve d'un esprit constructif, a déclaré lundi un membre de la délégation russe commentant les résultats de la septième journée des discussions.

    "Les négociations sur le texte d'un document conjoint peinent à avancer, mais toutes les parties ont des intentions sérieuses et personne ne refuse de discuter de problèmes épineux", a-t-il indiqué.

    Pour la première fois depuis le début des négociations à six, les participants se montrent prêts à régler les problèmes restés en suspens. Les discussions se déroulent dans une ambiance de respect.

    Le diplomate a mis en valeur le professionnalisme de la délégation chinoise qui "dirige les discussions habilement et avec tact".

    Pour le moment, il est difficile de dire si les parties arriveront à signer un document conjoint, mais elles continueront mardi d'œuvrer en ce sens, selon lui.

    Le quatrième volet des négociations à six sur le problème nucléaire coréen s'est ouvert le 26 juillet dernier à Pékin. La Chine, la Corée du Nord, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon et la Russie y participent.

    Les résultats des discussions dépendront des rencontres américano-nord-corénnes, estime Alexandre Alexeïev, chef de la délégation russe.

    Les délégations américaine et nord-coréenne ont déjà organisé au moins six consultations bilatérales depuis le 26 juillet dans l'espoir de régler le problème de la dénucléarisation de la péninsule de Corée.

    Lire aussi:

    Qu’est-ce qui gêne la reprise des négociations à six sur la Corée du Nord?
    Les entretiens avec les USA pourraient diminuer le désir de Pyongyang de se dénucléariser
    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik