Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iran: les inspecteurs de l'AIEA tardent à enlever les scellés à Ispahan

    International
    URL courte
    0 0 0

    TEHERAN, 1er août - par Nikolaï Terekhov, RIA Novosti. Les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont annoncé qu'ils n'étaient prêts à enlever les scellés qu'ils avaient posés sur les équipements du site nucléaire d'Ispahan.

    "Face à l'intention de Téhéran de reprendre les travaux à Ispahan, l'agence n'est pas en mesure d'enlever les scellés dans les brefs délais pour des raisons techniques", a déclaré un responsable de l'AIEA.

    Les autorités iraniennes ont annoncé lundi leur intention de reprendre les travaux sur le site nucléaire d'Ispahan. Selon l'agence Isna, cette déclaration supprime les restrictions relatives à la levée des scellés qui, à la demande de Téhéran, sera réalisée en présence des inspecteurs de l'AIEA.

    "L'AIEA pourrait mettre à profit cette pause pour refroidir le zèle et l'enthousiasme que suscite la reprise des activités du site nucléaire d'Ispahan", a estimé un diplomate occidental.

    Téhéran s'est dit prêt à relancer les travaux dans les plus brefs délais, alors que les pays occidentaux ne ménagent pas d'efforts pour lui empêcher de le faire.

    Avertissements et mises en garde venant de différents pays se multiplient au cours de ces dernières heures en vue de désamorcer la crise qui commence à dégringoler autour du dossier nucléaire iranien.

    Lire aussi:

    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    Un avion militaire iranien s'écrase dans le centre du pays
    Apocalypse selon l'accord: comment fait-on la guerre avec une arme nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik