Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mme Timochenko prête à proposer à M.Youchtchenko de former ensemble un nouveau gouvernement ukrainien - LEAD

    International
    URL courte
    0 0 0

    KIEV, 21 septembre - RIA Novosti. L'ex-première ministre ukrainienne Youlia Timochenko a déclaré lors d'une conférence de presse mercredi qu'elle était prête à proposer au président Youchtchenko de former ensemble un nouveau gouvernement.

    Elle s'est dite prête à accorder de nouveau "pendant cette période difficile pour le pays" son épaule au président de l'Ukraine.

    L'ex-première ministre s'est aussi déclarée prête à proposer à M.Youchtchenko d'oublier toutes les rancunes et de "revenir un an en arrière".

    "Je voudrais de nouveau proposer d'unir nos forces. Je suis disposée à me mettre à la table des négociations avec le président en personne, mais pas avec son entourage", a dit Mme Timochenko.

    Elle estime qu'il faudra reprendre les négociations en vue de former un gouvernement de coalition.

    "A sept mois des élections parlementaires, l'Ukraine pourrait craquer sous le poids de la lutte politique intérieure. Il faut que le nouveau gouvernement soit formé de professionnels représentant l'ensemble des forces politiques", a affirmé l'ex-première ministre.

    Mme Timochenko a également indiqué que même si le président ne lui tendait pas la main en guise de réponse, elle n'agirait pas pour lui nuire.

    "Tout n'allait pas comme sur des roulettes au sein de mon gouvernement", a avoué l'ex-première ministre ukrainienne, "surtout au cours des premiers mois, mais après la situation s'est stabilisée".

    S'agissant des aspects négatifs, elle a noté que, "tout comme à l'époque du koutchmisme, elle se préparait à être "en butte aux persécutions". Mme Timochenko n'a toutefois pas voulu préciser les formes que pourraient revêtir ces persécutions.

    Lire aussi:

    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Affaire Manafort: la diplomatie russe pointe des imprécisions
    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik