Ecoutez Radio Sputnik
    International

    URGENT Il ne s'agit pas de remplacer la Russie par les Etats-Unis dans le règlement du conflit osséto-géorgien

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    TBILISSI, 31 octobre - Natalia Ratiani, RIA Novosti. La proposition de la Géorgie de modifier la formule de la Commission de contrôle mixte créée en 1994 en tant qu'outil appelé à faire cesser le feu dans la zone du conflit osséto-géorgien et à désengager les parties belligérantes ne signifie pas l'éviction de la Russie du processus de réconciliation, a déclaré dans une interview à RIA Novosti le ministre géorgien des Affaires étrangères, Guéla Bejouachvili.

    "Il ne s'agit pas de remplacer Moscou par Washington. Personne ne cherche à minimiser le rôle de la Russie dans ce processus. Il s'agit d'adopter des règles de jeu justes et d'agrandir la formule du dialogue et d'en améliorer l'efficacité. Avec la formule actuelle, nous n'avons pas pu régler le problème qui persiste depuis des années", a déclaré le ministre dans sa première interview accordée dans sa nouvelle fonction.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    L’ex-Président géorgien promet de libérer l’Ukraine des oligarques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik