Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OSCE: vers une réforme du mécanisme d'observation des élections

    International
    URL courte
    0 0 0

    LJUBLJANA, 6 décembre - RIA Novosti. Le Conseil des ministres des Affaires étrangères (CMAE) des pays de l'OSCE réuni à Ljubljana a concerté un plan de perfectionnement du mécanisme d'observation des élections, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov.

    "Ce travail sera effectué dans le cadre de l'OSCE et du BIDDH (Bureau international des institutions démocratiques et des droits de l'homme). Nous saluons cette décision", a dit le ministre russe au cours de la conférence de presse finale qui s'est tenue à Ljubljana à l'issue de la réunion du CMAE de l'OSCE.

    "Nous espérons que tous les problèmes en suspens seront éclaircis l'année prochaine sous la présidence belge et que cette activité deviendra efficace et transparente", a fait remarquer Serguei Lavrov.

    Selon lui, le fait qu'aucune déclaration politique n'ait été adoptée à l'issue de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'OSCE n'est pas grave.

    Le sous-Secrétaire d'Etat américain Nicholas Burns a déclaré, pour sa part, que les parties ne voulaient pas "sacrifier les principes à un document".

    "Ces principes sont bien plus importants qu'une déclaration ministérielle. Les principes doivent être respectés, alors que la déclaration ministérielle disparaît aussitôt après la publication des articles à son sujet", a déclaré Nicholas Burns.

    Pour le sous-Secrétaire d'Etat, aucune déclaration n'a été signée car la Russie a refusé d'inclure dans ce document le passage sur l'absence depuis 2003 de progrès dans l'accomplissement des engagements contractés envers la Moldavie à Istanbul, rapporte l'Agence slovène ST.

    "Pour l'instant, la délégation russe ne peut pas l'accepter", a dit Nicholas Burns, en ajoutant que l'absence de déclaration est préférable à la signature d'un document "flou".

    Lire aussi:

    Moscou répond à la demande de Washington de mettre la pression sur la RPD et la RPL
    Explosion d’une voiture de l’OSCE: l’UE ne participera pas à l’enquête
    Moscou suggère d’envoyer dans le Donbass non l’Onu mais des forces pour protéger l'OSCE
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik