Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les Parlements russe et ukrainien se doivent de coopérer encore plus étroitement (Vladimir Litvine)

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 6 décembre - RIA Novosti. Les Parlements russe et ukrainien doivent coopérer plus étroitement afin de pouvoir régler les problèmes d'actualité, tant économiques que politiques, a déclaré mardi à Moscou le président du Parlement de l'Ukraine, Vladimir Litvine.

    Ce denier a fait cette déclaration devant les journalistes à l'issue de sa rencontre avec le président du Conseil de la Fédération (Chambre haute du Parlement russe), Sergueï Mironov.

    "Au cours de notre entretien, nous en sommes venus à la conclusion unanime sur la nécessité pour les Parlements d'assumer le plus souvent possible leurs responsabilités, d'examiner les questions économiques et politiques les plus importantes et de formuler par la suite des propositions concrètes", a fait savoir Vladimir Litvine.

    Et d'ajouter que ce genre de coopération pourrait être choisi, entre autres, pour le "secteur énergétique sur l'Espace économique commun (EEU)". "Cela nous permettrait sans doute de régler bien des problèmes actuels", a estimé le président du Parlement ukrainien.

    Cela dit, Vladimir Litvine s'est quand même félicité de la bonne coopération entre les Parlements de l'Ukraine et de la Fédération de Russie. "En fait, nos contacts sont pratiquement ininterrompus. Alors que les rapports entre nos Etats connaissent à l'heure actuelle une sorte de pause, notre canal de liaison permanente nous permet de connaître les états d'esprit qui règnent dans la société", a souligné Vladimir Litvine.

    Il a fait savoir aux journalistes qu'au cours de sa rencontre avec le président de la Chambre haute du Parlement russe, Sergueï Mironov, "l'ensemble des problèmes dans les relations bilatérales" avait été examiné. "J'ai informé Sergueï Mironov des processus économiques et politiques en cours en Ukraine à l'approche des législatives, et je peux vous affirmer qu'avec Sergueï Mironov, nous n'avons pas de sujets tabous à discuter", a signalé le président du Parlement ukrainien.

    Vladimir Litvine a appris, en outre, qu'une entente venait d'être conclue entre lui-même et Sergueï Mironov sur la tenue, au cours du premier trimestre de l'année prochaine, d'une conférence russo-ukrainienne sur les problèmes de la coopération entre les régions des deux pays.

    Le président du Conseil de la Fédération, Sergueï Mironov, a annoncé, pour sa part, aux journalistes avoir appuyé l'initiative de Vladimir Litvine pour organiser en février prochain à Kiev une session extra muros du Conseil de l'Assemblée interparlementaire de la Communauté des Etats indépendants (CEI).

    "A mon avis, c'est une bonne proposition du point de vue des perspectives de l'ensemble de la Communauté", a noté Sergueï Mironov.

    Selon ce dernier, cette future session extra muros du Conseil de l'Assemblée interparlementaire de la CEI sera saisie de deux questions principales, et plus précisément du rôle des garanties législatives dans la protection sociale des personnes ayant souffert suite à l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl et du rôle des parlementaires dans le développement et l'affirmation des principes démocratiques dans les pays-membres de la Communauté des Etats indépendants.

    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Ukraine: Poutine exige la fin de l'"opération punitive"
    Un Ukrainien accusé du meurtre d’un journaliste dans le Donbass arrêté en Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik