Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le directeur général de l'AIEA salue la proposition de la Russie relative aux livraisons de combustible nucléaire à l'Iran

    International
    URL courte
    0 0 0

    LONDRES, 6 décembre - Alexandre Smotrov, RIA Novosti. Le directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradei salue la proposition de la Russie sur le règlement du problème relatif aux livraisons de combustible nucléaire pour la centrale nucléaire en Iran.

    Mohamed ElBaradei l'a déclaré mardi dans son discours prononcé à l'Institut international d'études stratégiques de Londres trois jours avant d'avoir officiellement reçu le Prix Nobel de la Paix pour 2005 à Stockholm.

    Cette proposition se réduit à ceci: Téhéran renonce aux travaux d'enrichissement de l'uranium sur son territoire (car ils peuvent être considérés comme les travaux effectués à des fins militaires) en échange de la réception de ce combustible en provenance de Russie pour l'électronucléaire iranien.

    "A mon avis, c'est une bonne proposition, malgré les inquiétudes d'autres pays", a dit le directeur de l'AIEA. Selon lui, la Russie et l'Iran peuvent créer une entreprise mixte pour l'enrichissement de l'uranium sur le territoire de la Russie.

    "C'est un bon point de départ, je tiens à rendre le mérite à la Russie pour sa volonté constante de progresser et de tenter de trouver une solution à ce problème", a-t-il ajouté.

    Mohamed ElBaradei a également salué les propositions des Etats-Unis et de la Russie d'apporter leur contribution à la création de banques de combustible nucléaire pour en fournir aux pays qui voudront développer le nucléaire civil.

    Samedi 3 décembre, le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov a déclaré que l'enrichissement de l'uranium en dehors du territoire iranien contribuerait au règlement du problème nucléaire iranien.

    "Parmi les idées énoncées lors des pourparlers, il y a celle de l'enrichissement de l'uranium en dehors du territoire iranien. Nous estimons que cette idée permettra de parvenir à un ensemble d'ententes qui constitueront un règlement efficace du problème nucléaire iranien et du rétablissement de la confiance dans ce domaine", a dit Serguei Lavrov.

    Lire aussi:

    L’Iran annonce le retour d’un lot d’uranium enrichi en provenance de Russie
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Nucléaire iranien: Netanyahu demande une "ligne rouge"
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik