Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pour Moscou plusieurs modes de participation à l'entreprise mixte d'enrichissement d'uranium pour l'Iran sont envisageables

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    LONDRES, 31 janvier - Alexandre Smotrov, Ivan Zakhartchenko. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, estime que divers modes de participation à l'entreprise conjointe d'enrichissement d'uranium pour l'Iran sont envisageables.

    Sergueï Lavrov a rappelé aux journalistes à Londres que la proposition de créer l'entreprise en question avait été faite par la Russie dans le cadre d'une suggestion adressée à la troïka européenne en vue de régler la question du programme nucléaire de l'Iran.

    "En ce qui concerne les pays qui pourraient être impliqués dans ce projet, diverses solutions sont possibles", a dit le chef de la diplomatie russe tout en faisant remarquer qu'il faut en premier lieu régler les questions ayant trait à l'utilisation par l'Iran de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques exclusivement.

    Lundi Sergueï Lavrov avait rencontré à Londres ses homologues de pays de l'Union européenne, des Etats-Unis et de la Chine au sujet du programme nucléaire iranien.

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Les sanctions US contre l’Iran visent à torpiller l'équilibre des forces dans la région
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik