Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Aucune force politique ne peut remporter la majorité aux élections ukrainiennes (politologue russe)

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 1er février - RIA Novosti. Aucune force politique ne peut remporter la majorité aux prochaines élections ukrainiennes, a estimé le vice-directeur de l'Institut des pays de la CEI à Moscou Vladimir Jarikhine.

    "Même si (ces derniers temps) la popularité du Parti des régions (dirigé par M.Yanoukovitch, ndlr) augmente fortement, celle du bloc de Youlia Timochenko stagne et celle du parti Notre Ukraine est en hausse légère, aucune des forces politiques en présence ne pourra remporter la majorité lui permettant de former le gouvernement", a-t-il indiqué au cours d'une conférence de presse mercredi à RIA Novosti.

    "Il s'agira donc de former une coalition en l'espace d'un mois, sinon M.Youchtchenko aura toutes les raisons de dissoudre la Rada et de décréter de nouvelles élections", a-t-il ajouté.

    Même si une coalition est formée, elle "devra constituer en l'espace d'un mois un cabinet des ministres, mais l'hétérogénéité des forces en présence posera un problème".

    "Donc, il est probable que la Rada, après un mois ou deux d'existence, devra être réélue", a estimé le politologue russe.

    Outre les élections parlementaires, l'Ukraine, a-t-il poursuivi, pourrait faire face aux problèmes liés à la réforme constitutionnelle.

    "Il est possible que l'entourage de M.Youchtchenko et surtout les membres du gouvernement limogé - ils comprennent qu'ils n'obtiendront rien de ces élections - puissent pousser le président à abroger les élections à la Rada suprême et, prétextant une éventuelle aggravation de la situation, décréter un gouvernement présidentiel direct", a estimé Vladimir Jarikhine.

    Selon lui, "le pouvoir actuel, conscient de son échec aux élections, pourrait aussi recourir au mécanisme qu'il avait déjà utilisé aux présidentielles de 2004".

    "Le pouvoir pourrait annoncer des falsifications de masse pour obtenir, de la Cour suprême, qu'il contrôle, l'annulation des résultats des élections à la Rada", a conclu le chercheur russe.

    Lire aussi:

    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    L’adhésion de l’Ukraine à l’Otan amènera à un durcissement des défis géopolitiques
    Moscou: Kiev veut se «geler les oreilles pour fâcher sa mamie» en imposant des visas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik