Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kirghizie: les troubles ethniques réprimés à coups de gaz lacrymogène

    International
    URL courte
    0 0 0

    ISKRA (région de Tchouï), 6 février - RIA Novosti. La police kirghiz a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les auteurs des troubles ethniques dans le village d'Iskra, dans la région de Tchouï (nord).

    "Ils ont utilisé des moyens spéciaux et ont bloqué les adversaires. On les a prévenu qu'ils seraient traduits en justice si les heurts continuaient", a rapporté le chef adjoint du département de police régional Mikhaïl Kopylov.

    La situation s'est stabilisée, 150 agents de police et soldats des troupes de l'Intérieur patrouillent le village. "La situation est sous contrôle. Les auteurs ont été mis en examen", a indiqué le responsable.

    Dimanche dernier, des troubles avaient éclaté à Iskra qui compte quelque 3.000 habitants dont environ 90% de Dungans (musulmans venus de Chine) et 10% de Kirghiz. Plusieurs maisons ont été brûlées et certains habitants ont quitté le village.

    Lire aussi:

    Un village dans le Brandebourg vendu aux enchères pour 140.000 EUR
    Athènes: des manifestants réunis devant le parlement dispersés avec des gaz lacrymogènes
    Village sami dans la région de Mourmansk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik