Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Géorgie veut profiter de l'expérience de l'OTAN en Yougoslavie

    International
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 7 février - RIA Novosti. La Géorgie veut profiter de l'expérience de l'OTAN en Yougoslavie pour l'utiliser à l'égard de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, estime Mikhail Alexandrov, chef du département du Caucase à l'Institut des pays de la CEI (Communauté des Etats Indépendants).

    "La Géorgie veut profiter aujourd'hui de l'expérience de l'OTAN en Yougoslavie pour imposer un règlement dans l'intérêt de la Géorgie", a déclaré le spécialiste mardi à radio Mayak.

    "La Géorgie compte sur l'aide de l'OTAN, ce qui conduit à l'évincement de la Russie. Et cela explique les provocations montées contre les soldats de la paix russes", estime Mikhail Alexandrov.

    Les forces de paix agissent sous mandat international. Pour l'annuler, la Géorgie devra dénoncer les accords de Sotchi de 1992. Le politologue doute que la Géorgie ose le faire.

    Si la Géorgie décide de le faire, elle se retrouvera dans une situation embarrassante, car elle ne contrôle pas le territoire de l'Ossétie du Sud", estime-t-il.

    Dans cette situation, les militaires russes passeront sur le territoire de l'Ossétie du Sud, estime Mikhail Alexandrov.

    "La Géorgie n'aura alors rien d'autre à faire que lancer des actions militaires, ce qui se terminera pour elle comme en Abkhazie", a dit le politologue.

    Autrement dit, la politique appliquée actuellement par la Géorgie vise à internationaliser le conflit, à y impliquer l'OTAN en vue d'évincer la Russie de la région.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik