Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Retourner au Kosovo est le droit inaliénable des réfugiés serbes (Lavrov)

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    ROME, 7 février - Olga Grinkroug, Dimitri Panovkine, RIA Novosti. Le retour des réfugiés serbes au Kosovo ne doit être que la réalisation de leur droit inaliénable de regagner leurs foyers, a estimé le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse à l'issue de la rencontre avec son homologue italien.

    Le règlement de cette question ne doit pas dépendre de l'établissement du statut du Kosovo. "Il doit s'agir d'un droit humain sacré et incontestable de retourner dans sa maison et de s'y sentir en sécurité", a indiqué le ministre russe.

    Le statut du Kosovo doit être défini conformément aux normes internationales, compte tenu notamment du droit des Serbes de regagner leur pays natal, a pour sa part souligné le chef de la diplomatie italienne, Gianfranco Fini.

    La question du Kosovo a été un des thèmes primordiaux de l'entretien entre les deux ministres.

    M. Fini a plus d'une fois fait ressortir la nécessité de respecter l'ensemble des normes juridiques internationales dans le règlement des conflits dans les Balkans, cette région "stratégiquement importante" pour la Russie et l'Italie, selon lui.

    La communauté internationale doit garantir que la population du Kosovo sera multiethnique, a également souligné Gianfranco Fini.

    Lire aussi:

    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    L’UE débloque 2 M EUR pour une campagne d’information en Serbie. Dans quel but?
    Pourquoi ce qui a été autorisé pour le Kosovo ne l’est-il pas pour la Catalogne?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik