Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Un Centre antidrogue pour l'Asie centrale va être créé au Kazakhstan (officiel)

    International
    URL courte
    0 0 10
    TACHKENT, 8 février - RIA Novosti. Un Centre antidrogue pour l'Asie centrale va être mis en place au Kazakhstan, a annoncé mercredi le service de presse du ministère ouzbek des Affaires étrangères au terme d'une rencontre des pays signataires du Mémorandum de coopération sur le contrôle de la production et du trafic de stupéfiants.

    Les signataires - le Kazakhstan, la Kirghizie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l'Ouzbékistan, ainsi que la Russie, l'Azerbaïdjan et l'Office des Nations Unies Contre la Drogue et le Crime (UNODC) - se sont mis d'accord sur la création du Centre dont le siège sera installé à Astana, selon le service de presse.

    Les ministres kazakh, kirghiz et ouzbek des Affaires étrangères, respectivement Kassymjomart Tokaïev, Alikbek Djekchenkoulov et Elier Ganiev, ainsi que les chefs des autres délégations ont considéré que le Centre serait un instrument important d'élargissement de la coopération dans la lutte contre la production et le transit de drogue dans la région.

    Le président ouzbek Islam Karimov avait proposé de créer le Centre antidrogue au cours d'une visite du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan en Ouzbékistan en octobre 2002.

    Le Mémorandum de coopération sur le contrôle de la production, du trafic et de la consommation de stupéfiants, des matières psychotropes et des précurseurs a été signé le 4 mai 1996 à Tachkent.

    Lire aussi:

    La Syrie submergée par les drogues
    Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
    Lutte anti-drogue: le monde n'a aucune leçon à recevoir des USA selon Morales
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik