Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iouchtchenko critique la réimpression de caricatures de Mahomet dans un quotidien ukrainien

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    KIEV, 8 février - RIA Novosti. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a condamné lundi la reproduction par le quotidien Segodnia des caricatures controversées du prophète Mahomet, a déclaré sa porte-parole Irina Guerachtchenko lors d'un point de presse mercredi à Kiev.

    "Nous considérons comme déplacée toute publication ou démarche portant outrage aux sentiments ethniques ou religieux des citoyens. Le président ukrainien condamne toute manifestation de l'intolérance et de la xénophobie", a-t-elle dit.

    Le chef de l'État réagit vivement à toutes les manifestations de ce type et s'emploie à forger en Ukraine une paix interconfessionnelle et interethnique, a-t-elle souligné.

    "Dans un État démocratique, la liberté de la presse va de pair avec la morale et le politiquement correct. Là où il y a une liberté d'expression, la responsabilité des médias n'est pas négligeable. Le président Iouchtchenko et son administration condamneront fermement et toujours les violations de ce principe susceptibles d'entraîner des tensions interethniques", a poursuivi Irina Guerachtchenko.

    Une série de caricatures du prophète Mahomet ont récemment été publiées par un journal danois, puis réimprimés dans plusieurs autres périodiques européens, dont le quotidien ukrainien Segodnia, suscitant une vague de colère dans le monde musulman.

    Lire aussi:

    Sanctions de Kiev: un «effet dissuasif» sur les journalistes tant russes qu'ukrainiens
    Moscou: le régime de Kiev avance à grands pas vers l’autoritarisme
    Pour Berlin, l’Ukraine, qui tente de rejoindre l’UE, contrevient aux valeurs européennes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik