Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Une déclaration du ministre russe de la Défense étonne le MID ukrainien

    International
    URL courte
    0 6 0 0

    KIEV, 14 février - Vladimir Souproun, RIA Novosti. Le ministère ukrainien des Affaires étrangères (MID) a exprimé son étonnement devant les propos tenus par le vice-premier ministre et ministre russe de la Défense Serguei Ivanov, selon lesquels l'Ukraine ne peut pas devenir membre de l'OTAN en raison de la présence de la Flotte russe de la mer Noire sur son territoire.

    "Nous avons retenu l'interview accordée par le ministre russe de la Défense Serguei Ivanov au journal italien La Stampa, dans laquelle il a déclaré que, conformément aux documents statutaires de l'alliance, l'OTAN ne peut pas admettre l'Ukraine tant qu'une base militaire russe se trouve sur son territoire, en Crimée", a dit mardi, lors d'un point de presse, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères d'Ukraine Vassili Filiptchouk.

    Selon lui, cette déclaration a étonné le ministère, car aucun document statutaire de l'OTAN ne mentionne ce qui a été déclaré par le ministre russe.

    "Les représentants de l'Alliance de l'Atlantique Nord ont nettement indiqué que la présence de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée n'était pas un obstacle à l'examen de la question de l'entrée de l'Ukraine dans l'alliance de l'Atlantique Nord. Bien plus, nos partenaires à l'OTAN soulignent que les questions relatives à la présence de la Flotte russe de la mer Noire sur le territoire de l'Ukraine ne concernaient que les rapports ukraino-russes", a fait remarquer Vassili Filiptchouk.

    Dans une interview accordée le 9 février au journal La Stampa, le ministre russe de la Défense a affirmé que l'existence en Ukraine de problèmes intérieurs empêchait l'adhésion de ce pays à l'OTAN, notamment le problème de la présence sur son territoire de la Flotte russe de la mer Noire.

    "En effet, en cas d'adhésion à l'Alliance de l'Atlantique Nord, Kiev devra renoncer, entre autres, à ses engagements concernant le stationnement de la Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol jusqu'à 2017, car, conformément aux conditions de l'alliance, le pays qui y a adhéré n'a pas le droit d'accueillir sur son territoire les forces armées des Etats qui ne font pas partie du bloc", a dit Serguei Ivanov.

    Selon les déclarations réitérées des personnalités officielles ukrainiennes, Kiev voudrait devenir membre de l'OTAN en 2008.

    Lire aussi:

    Aucune chance pour l'Ukraine d'adhérer prochainement à l'Otan, selon un diplomate allemand
    Porochenko est certain de l'adhésion de son pays à l'Otan
    L'Ukraine dans l'Otan: ce n'est pas pour demain, selon Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik