Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'année dernière a marqué la fin de la crise pour l'économie abkhaze (Sergueï Bagapch)

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    SOUKHOUMI, 15 février - RIA Novosti. L'année dernière a marqué la fin de la crise pour l'économie de l'Abkhazie, a déclaré le président de la république non reconnue Sergueï Bagapch dans son message annuel à l'Assemblée du peuple (parlement local).

    Par rapport à 2004, a précisé le président, la production industrielle a augmenté de 27% et le montant des services accordés à la population de 45%. Le chiffre d'affaire par habitant du commerce s'est élevé en 2005 à 8 200 roubles (1 euro vaut près de 33,9 roubles) contre 3 400 roubles en 2004, témoignant d'une brusque amélioration du niveau de vie en Abkhazie, selon le président Bagapch.

    Parmi les résultats positifs de l'année dernière, Sergueï Bagapch a cité l'accroissement de 16,3% des recettes du budget abkhaze par rapport à l'année précédente. La croissance économique a aussi permis d'augmenter le budget de l'Etat de 39%, à 901,1 millions de roubles. Les salaires dans le secteur public ont été augmentés de moitié à partir du 1er janvier.

    De l'avis du président abkhaze, l'amélioration générale des indices économiques s'est répercutée positivement sur le système bancaire : les dépôts de la population ont augmenté de 94,8% en un an pour s'élever à 159 millions de roubles.

    "Le développement économique de l'Abkhazie tendait l'an dernier à intensifier les liens extérieurs et l'intégration dans l'économie mondiale. La Russie s'est affirmée une fois de plus comme le principal partenaire économique de l'Abkhazie", a souligné le président.

    Les échanges extérieurs se sont élevés en 2005 à 3,3 milliards de roubles, soit une hausse de 29% par rapport à 2004, le nombre de sites balnéaires est passé de 37 à 49, a précisé Sergueï Bagapch.

    Lire aussi:

    Crash d’un avion en Abkhazie, trois Russes tués (vidéo)
    Le ministre russe de l’Économie vante la croissance du PIB de son pays devant le Medef
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik