Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le nouveau commissaire aux droits de l'homme du CE fait de la Russie une "priorité" de son mandat

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. Le nouveau commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg, s'est engagé lundi à Moscou à faire de la Russie une "priorité" de son mandat qui commence le 1er avril prochain.

    "La Russie est l'un des membres les plus importants du Conseil de l'Europe, et elle sera une priorité de mon mandat", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

    Dotée d'une solide assise juridique en matière de protection des droits de l'homme, la Russie a ratifié la plupart des conventions européennes, a-t-il rappelé. "Nous espérons que pendant sa présidence au Conseil de l'Europe, la Russie ratifiera également le protocole sur l'interdiction de la peine de mort", a-t-il souligné.

    Evoquant l'existence en Russie de la fonction de délégué aux droits de l'homme, M. Hammarberg a insisté sur la nécessité de "garantir l'indépendance financière de cette institution".

    S'agissant de la situation des médias russe, il a estimé que les principaux problèmes concernaient les médias régionaux. "Dans les régions, les médias subissent des pressions de la part des autorités locales, alors même qu'ils constituent un élément crucial de l'application des droits de l'homme" aux côtés des organisations non gouvernementales, a-t-il estimé.

    Lire aussi:

    Le chef du Conseil de l’Europe envisage de lever les sanctions antirusses
    Droits de l'homme: Moscou appelle Bruxelles à surveiller l'Ukraine de près
    Moscou: le Conseil de l'Europe se méprend en évoquant une «situation difficile» en Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik