Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'opposant biélorusse Kozouline accuse son compagnon de lutte Milinkevitch

    International
    URL courte
    0 0 0

    Alexandre Kozouline a accusé son compagnon au sein de l'opposition Alexandre Milinkevitch de trahison des ententes sur la tenue de la manifestation au centre de Minsk où les partisans de l'opposition contestent les résultats de l'élection présidentielle.

    MINSK, 22 mars - RIA Novosti. Alexandre Kozouline (Parti social-démocrate Gramada) a accusé son compagnon au sein de l'opposition Alexandre Milinkevitch de trahison des ententes sur la tenue de la manifestation au centre de Minsk où les partisans de l'opposition contestent les résultats de l'élection présidentielle.

    Nina Chidlovskaia, porte-parole d'Alexandre Kozouline, a fait savoir à RIA Novosti que Kozouline et Milinkevitch avaient convenu mardi soir, à quelques jours de la plus grande action prévue pour le 25 mars, Jour de Liberté, de demander à leurs partisans de quitter la place d'Octobre. Cependant, comme l'affirme Nina Chidlovskaia, Alexandre Milinkevitch a enfreint cet accord.

    "Aussitôt après les consultations, Alexandre Milinkevitch et ses compagnons ont violé l'accord intervenu et ont appelé les opposants à rester sur la place et à transformer cette manifestation en action illimitée. Les membres de l'état-major électoral d'Alexandre Kozouline sont indignés de la perfidie de leurs partenaires et de la violation de l'accord", a poursuivi la porte-parole d'Alexandre Kozouline.

    La décision de quitter la place a été prise par les leaders de l'opposition compte tenu de l'accroissement du nombre de personnes interpellées parmi les participants les plus actifs à l'action de protestation, en raison de la probabilité croissante de recours à la violence de la part du pouvoir et de la détérioration des conditions atmosphériques, a-t-elle dit.

    Désormais, Alexandre Kozouline estime que la responsabilité des conséquences des actions irréfléchies et non concertées incombera à Alexandre Milinkevitch, a fait remarquer Nina Chidlovskaia. Cependant, les sociaux-démocrates sont prêts à continuer les consultations en vue d'assurer l'unité et l'efficacité des actions communes.

    D'après les résultats officiels, Alexandre Loukachenko a remporté la victoire avec 82,6% des voix. Le candidat de l'opposition Alexandre Milinkevitch est arrivé second avec 6%. Serguei Gaïdoukevitch, leader du parti libéral-démocrate, a obtenu 3,5% des suffrages, Alexandre Kozouline, leader du Parti social-démocrate Gramada, 2,3%. 92,6% des électeurs se sont rendus aux urnes.

    L'action de protestation des opposants se poursuit depuis lundi soir sur la place d'Octobre de Minsk. Ils contestent les résultats de l'élection présidentielle et exigent un nouveau scrutin. Dans la nuit de mardi à mercredi, Alexandre Milinkevitch a appelé ses partisans à poursuivre leur action sur la place jusqu'au 25 mars. Selon le correspondant de RIA Novosti, environ 300 personnes se trouvent actuellement sur la place.

    Lire aussi:

    Qui pourrait bien être derrière le meurtre de Zakhartchenko? Premiers indices
    Attentat de Donetsk: où la bombe avait-elle été plantée?
    Armement: le Président biélorusse révèle «le problème numéro un» de Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik