Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Berlin se veut partenaire aussi bien de Moscou que de Kiev

    International
    URL courte
    0 0 0
    BERLIN, 22 mars - RIA Novosti. L'Allemagne a intérêt à développer un partenariat solide tant avec la Russie qu'avec l'Ukraine, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmaier, lors d'une rencontre avec les membres du Forum russo-allemand.

    "Nous souhaitons que le partenariat stratégique avec la Russie se justifie dans la coopération avec nos voisins communs, parmi lesquels l'Ukraine occupe une place de choix", a-t-il indiqué, rappelant que l'Ukraine cherchait à adhérer à l'Union européenne et à l'OTAN.

    La forme et le rythme de l'intégration ukrainienne au sein de ces organisations dépendent entièrement de l'Ukraine, de ses succès et de sa disposition à mener les réformes nécessaires, a estimé le diplomate allemand.

    "J'espère que les législatives (en Ukraine) permettront de créer un gouvernement capable d'agir dans ce sens", a souligné M. Steinmaier.

    Le ministre allemand a espéré que les législatives ukrainiennes programmées pour dimanche prochain seraient "honnêtes et libres", ce qu'on ne pouvait pas dire, à son avis, de la présidentielle biélorusse.

    "Je suis déjà intervenu auprès des instances européennes contre cette politique dite de dissuasion approuvée par beaucoup de responsables politiques. Mais elle n'aidera pas la population biélorusse. Quoi qu'il en soit, les dirigeants biélorusses doivent savoir que l'autoritarisme et les répressions ne s'inscrivent pas dans l'Europe du XXIe siècle", a déclaré le chef de la diplomatie allemande.

    L'Allemagne cherchera, notamment, à ce que le partenariat russo-allemand profite à la Pologne et aux pays baltes, a-t-il assuré.

    La Russie a un grand potentiel dans le règlement des conflits post-soviétiques, y compris en Moldavie et dans le Caucase du Sud, a résumé M. Steinmeier.

    Lire aussi:

    Merkel s’assoit avec les Russes d’Allemagne pour discuter, une première
    Ces hommes d'affaires friands d'investissements en Russie
    Moscou: certains États de l’UE utilisent le partenariat oriental pour nuire à la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik