Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Rencontre à Berlin sur le problème iranien

    International
    URL courte
    0 0 0
    BERLIN, 30 mars - RIA Novosti. La rencontre des chefs des diplomaties allemande, russe, américaine, française, britannique avec le vice-ministre des Affaires étrangères chinois, consacrée au programme nucléaire iranien, a commencé jeudi à Berlin.

    Le Haut représentant de l'UE pour la politique extérieure et de sécurité commune, Javier Solana, prend également part à la rencontre, rapporte le correspondant de RIA-Novosti sur place.

    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a fait ressortir, avant le début de la réunion, la nécessité de régler la "question iranienne" par la voie diplomatique, ainsi que l'aspiration des pays participant à la discussion de Berlin à obtenir que l'Iran utilise son énergie nucléaire uniquement à des fins pacifiques.

    Mercredi, le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé l'Iran à reprendre le moratoire sur l'enrichissement et la transformation de l'uranium et à revenir à la coopération avec les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Les Nations Unies ont chargé le directeur général de l'AIEA, Mohammed ElBaradei, de présenter à l'ONU, d'ici 30 jours, un rapport sur l'application par Téhéran des résolutions appropriées du conseil des gouverneurs de l'Agence.

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    Nucléaire iranien: «Nos partenaires ont plus à perdre que nous», selon Téhéran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik