Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Washington souhaite l'adhésion de la Russie à l'OMC (Rice)

    International
    URL courte
    Adhésion russe à l'OMC (259)
    0 0 0

    Les principaux différends qui entravent l'adhésion de la Russie à l'OMC concernent "l'élevage de volaille et les services financiers". "Il n'est pas question de gêner les pourparlers", a estimé la diplomate.

    WASHINGTON, 30 mars - RIA Novosti. Condoleezza Rice a souligné jeudi que l'administration Bush ne bloquait pas l'adhésion de la Russie à l'OMC, estimant que cette adhésion devrait être conforme aux règles internationales.

    "Nous disons clairement que nous aimerions voir la Russie devenir membre de l'OMC, mais que cet accord (finalisant l'adhésion de la Russie) doit correspondre aux normes de l'Organisation mondiale du commerce avant de passer au Congrès qui vérifiera sa conformité aux règles internationales", a affirmé la secrétaire d'Etat américaine devant des journalistes dans l'avion qui l'emmenait de Washington à Berlin, citée par le département d'Etat américain.

    Les principaux différends qui entravent l'adhésion de la Russie à l'OMC concernent "l'élevage de volaille et les services financiers". "Il n'est pas question de gêner les pourparlers", a estimé la diplomate.

    "Je pense qu'il s'agit de négocier et de déboucher sur un résultat voulu par les deux présidents, et sur l'adhésion de la Russie à l'OMC, mais cela devrait se fonder sur l'ouverture de l'économie russe", a indiqué Condoleezza Rice.

    Dossier:
    Adhésion russe à l'OMC (259)

    Lire aussi:

    Trump menace de retirer les États-Unis de l’OMC
    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    La sortie US de l’OMC pourrait donner lieu à une «guerre commerciale à grande échelle»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik