Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les propos du ministre géorgien de la Défense ne contribuent pas à la paix (président sud-ossète)

    International
    URL courte
    0 01
    TBILISSI, 4 mai - RIA Novosti. Les propos du ministre géorgien de la Défense Irakli Okrouachvili ne contribuent ni à la paix ni à la compréhension mutuelle, a déclaré Edouard Kokoïty, président de l'Ossétie du Sud, cité par l'agence News-Georgia.

    Le leader sud-ossète a commenté les propos du ministre Okrouachvili qui a promis de démissionner si la Géorgie ne rétablit son pouvoir dans le district de Tskhinvali (nom donné par Tbilissi à l'Ossétie du Sud qui refuse depuis la disparition de l'URSS en 1991 de reconnaître la souveraineté de Tbilissi, ndlr.) avant le 1er janvier 2007.

    "Les propos d'Okrouachvili ne contribuent ni à la paix ni à la compréhension mutuelle, et s'il veut démissionner, il peut le faire dès à présent", a déclaré le leader sud-ossète.

    Selon lui, "les propos d'Okrouachvili témoignent du fait que les autorités de la Géorgie sont incapables de régler leurs problèmes économiques et sociaux et qu'ils continuent de rechercher les responsables (de l'échec de leur politique) en Ossétie du Sud".

    Lire aussi:

    «Si l'Occident avait dit stop à Saakachvili, la guerre n'aurait pas eu lieu»
    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Damas reconnaît l'Ossétie du Sud: un «acte profondément réfléchi»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik