Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Une conférence parlementaire internationale sur le sida se tient ce jeudi à Moscou

    International
    URL courte
    0 20
    MOSCOU, 8 juin - RIA Novosti. Une conférence parlementaire internationale sur le sida se tient ce jeudi à Moscou. Elle a pour thème: "Le sida en Eurasie et le G8 dans la lutte contre l'épidémie".

    La conférence réunira des parlementaires, des personnalités politiques et publiques, des responsables des structures des pays du G8 impliquées dans la lutte contre le sida.

    Les participants envisageront les démarches conjointes à entreprendre pour enrayer la diffusion du sida aux niveaux régional et mondial. Un communiqué sera signé à l'issue des débats. Le document énoncera des propositions concrètes qui pourraient être réalisées dans le cadre du G8 par les gouvernements et les organisations internationales.

    Au cours d'un entretien tenu la veille de la conférence avec RIA Novosti, la présidente du comité santé de la Douma (chambre basse du parlement russe), Tatiana Yakovleva, a indiqué que la Russie s'était heurtée au sida un peu plus tard que les autres pays mais que l'écart s'amenuisait.

    Plus de 340.000 séropositifs sont recensés en Russie, a indiqué la députée russe en ajoutant que si il y a quelques années les toxicomanes constituaient près de 90% des nouveaux cas, aujourd'hui le mal touche toutes les couches de la population. Des cas de sida ont été enregistrés dans toutes les entités de la Fédération.

    Ce qui est particulièrement préoccupant, c'est que le sida continue de frapper surtout les jeunes gens de moins de 30 ans et que la féminisation de l'épidémie s'accentue, souligne Tatiana Yakovleva. Aujourd'hui un tiers des séropositifs sont des femmes, ce qui a pour corollaire une augmentation du nombre de nouveau-nés infectés par leur mère séropositive.

    A l'heure actuelle on dénombre dans le monde quelque 40 millions de séropositifs. 5 millions d'entre eux ont été atteint par la maladie cette année. Trois millions de personnes sont mortes du sida en 2005.

    Lire aussi:

    «Macron, complice du sida!»: la 9e Conférence sur le sida ouvre avec des manifs à Paris
    Quelles sont les principales causes de mortalité au XXIe siècle?
    Le G8, est-il toujours d’actualité? Le porte-parole du Kremlin commente
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik